L’ETIQUETTE TOUTE PARTICULIERE

Étude de cas : Rapport d’utilisateur du Weingut Kern

Le domaine viticole Kern à Oberderdingen, situé dans la région idyllique du Kraichgau, gâte ses clients par bien des aspects. Ici, on ne produit pas seulement du vin blanc et du vin rouge excellents. Pour des occasions particulières, les bouteilles obtiennent une étiquette ouvragée et conçue individuellement ce qui fait que votre vin préféré reçoit une touche tout à fait personnelle.

Weingut Kern

Les connaisseurs en vin sont généralement connus comme étant des personnes ayant une sensibilité pour le style. Bien-évidemment, la dégustation du vin est au centre de leur passion, mais en raison de leur faible pour l’esthétique et l’harmonie, tout ce qui gravite autour doit convenir aussi – un bon repas, une agréable compagnie et une table décorée avec beaucoup de charme. Ceci est d’autant plus valable si une occasion particulière doit être célébrée. A cet effet, des détails jouent un grand rôle. Michael Kern, depuis 1999 directeur du domaine viticole Kern à Oberderdingen se trouvant depuis des générations en propriété familiale, le sait parfaitement :  « Le souhait d’avoir quelque chose de particulier est d’autant plus fort quand il s’agit d’un mariage, d’un anniversaire ou d’une confirmation ». C’est la raison pour laquelle le technicien qualifié en viticulture et en œnologie propose à ses clients d’embellir la bouteille du vin préféré par une étiquette individuellement conçue.   « C’est toujours une grande joie de voir le couple de jeunes mariés ou la personne fêtant son anniversaire tenir sa bouteille de vin tout à fait personnalisée dans la main », relate Michael Kern.

Cette proposition a pu se réaliser grâce à l’utilisation d’une imprimante d’étiquettes prévues spécialement pour la production de petites quantités. Même une seule étiquette se laisse créer avec cette imprimante. Ici, peu importe si lors de la création, photos, graphiques ou illustrations doivent être utilisées.  « Le nombre de variantes de couleurs qui peuvent être utilisées lors de l’impression d’une étiquette – et grâce auxquelles les photos, les logos d’entreprise ou des logo-emblèmes ont une apparence identique à celle de la pièce originale – est impressionnant », ajoute Michael Kern. Selon les indications du fabricant Primera Technology, des variantes de couleurs allant jusqu’à un total de 16,7 millions sont possibles. Le viticulteur énumère l’utilisation aisée et la vitesse de l’appareil comme étant d’autres avantages. En fonction de l’exigence du client, au bout de cinq minutes seulement, 20 étiquettes seraient terminées. Étant donné que la production se faisait de manière entièrement automatique et sans aucune intervention manuelle, une surveillance serait superflue et c’est la raison pour laquelle, entre-temps, il aurait le temps d’effectuer d’autres tâches.

winegroup

Le potentiel d’économie réalisable par l’utilisation de l’imprimante d’étiquettes n’est pas négligeable. Michael Kern : « Lors des procédés d’impression traditionnels, des petites quantités voire des exemplaires uniques ne peuvent pas être produits à des coûts raisonnables – voilà pourquoi l’imprimante d’étiquettes, en complément de la fabrication d’étiquettes standard, est idéale. » D’ailleurs, de la saleté et de la poussière n’entravent aucunement l’imprimante :  Avec le châssis métallique solide et le boitier en tôle trempé, l’appareil dispose d’une qualité industrielle et résiste sans peine aux contraintes extrêmes sur le domaine viticole. De plus, le matériau d’étiquettes reste à l’intérieur du boitier jusqu’à l’impression et est ainsi protégé au mieux contre risques de contamination.

Michael Kern est content qu’il puisse – grâce à la nouvelle imprimante d’étiquettes –  répondre aux exigences spécifiques de ses clients et qu’il a un atout en cas de demandes spéciales.  « Grâce à la possibilité de produire des étiquettes individuelles, j’ai atteint un avantage non négligeable par rapport à la concurrence, justement quand il s’agit de plus petites quantités ou de cuvées spéciales », confesse-t-il. Il pourrait par contre imaginer acheter ensemble avec trois ou quatre viticulteurs une imprimante d’étiquettes afin de pouvoir produire de cette manière également de plus petites quantités de labels extravagants en complément de la production d’étiquettes standard en masse et de les mettre à disposition à un public plus large.